L'Histoire du groupe

Apaloosa voit le jour dans le grand ouest parisien.

Le Clan regroupe six gringos au sang-froid et à la langue bien pendue qui ont tous fait le serment de se retrouver chaque jeudi à la nuit tombée...

Après quelques covers, les compositions se succèdent, notamment lors de résidences en huis clos dans le far west breton.

Après avoir braqué des scènes du Grand Ouest (Andrésy, Mériel, Marly-le-Roi, Louvres, Pierrelaye, Meulan, Vernouillet, etc.), le clan a décidé de dégainer sur les planches parisiennes (Babel Café, l’Etage, Gibus, Scène Bastille, Machine du Moulin Rouge, Alhambra, Bataclan, etc.)

Les influences sont multiples, parfois antagonistes, souvent complémentaires et toujours assumées : rock et rap de sang-mêlé...?

A chaque fois le même code d’honneur : raconter une histoire, développer une ambiance musicale, emmener, plonger et maintenir l'auditeur dans un univers cinématographique. 

Début 2014, Apaloosa s’acoquine au studio de la Tour Fine à Herblay (95) pour enregistrer trois titres qui forment le premier EP (sorti le 21/06/2014).

Dans la foulée, la bande s’organise pour composer son premier album " Des(es)perado " ... 13 titres, 3 actes... 1 histoire.

Sorti en 2016, cet opus est la genèse d'une série de concerts qui, appuyés d'une mise en scène cinématographique, donne vie à des personnages ... Toujours plus à l’Ouest.

C'est dans ce but que le clan s'est retrouvé au Forum de Vauréal (95). Cette résidence de deux jour a permis de travailler et de tester le spectacle  avec l'aide des membres de Courir les rues (Oliv' et Max') pour la mise en scène et de Jean-Mix et de son équipe au son et lumières.